/ Linux

Mes débuts sur Archlinux

Après avoir cédé aux sirènes de Solus Linux, l’esthétique distribution dont j’avais parlé à plusieurs reprises dans l’été, je suis enfin arrivé à installer un bureau sous Archlinux qui en vaille la peine. Pour utiliser la distribution des barbus et des geeks, si complexe pour un utilisateur linux de niveau moyen comme moi, je suis tombé sur Arch anywhere. Le projet est simple : faciliter l’installation de la distribution par une interface graphique simplifiée et parvenir au même résultat qu’avec une installation en ligne de commande à l’ancienne. Excitant.

J’ai donc copié le projet Arch anywhere sur une clé bootable avec Etcher, puis je l’ai inséré dans mon joli DELL latitude 320 I5.

  • Démarrage sur l’ISO d’Arch-Anywhere et sélectionner le bon « Boot » suivant l’architecture de votre Cpu:

  • Passer le clavier en AZERTY avec la commande loadkeys fr puis saisir la commande arch-anywhere pour lancer l’installation :

archlinux-02-550x306

Choisir la langue d’installation, ici Français :

archlinux-03-550x305

Répondre « oui » pour commencer l’installation :

archlinux-04-550x307

Sélectionner le pays ou se trouveront les miroirs des paquets, ici France :

archlinux-05-550x305

Définir l’agencement du clavier :

archlinux-06-550x306

Définir les paramètres régionaux :

archlinux-07-550x305

Sélectionner le fuseau horaire (1/2):

archlinux-08-550x307

Sélectionner le fuseau horaire (2/2):

archlinux-09-550x307

Partitionnement du disque, pour faire simple sélectionner le premier choix :

archlinux-10-550x305

Sélectionner le disque dur :

archlinux-11-550x306

Choisir le système de fichier, ext4 c’est très bien :

archlinux-12-550x306

Création d’une partition swap (pas obligatoire mais conseillé) :

archlinux-13-550x305

Si réponse oui pour la création du swap, définir une taille (512M c’est très bien) :

archlinux-14-550x306

Récapitulatif des choix pour le partitionnement du disque dur :

archlinux-16-550x307

Choix du type de système : je suis parti sur Arch-Linux-Base qui est un bon choix pour les débutants :

archlinux-17-550x308

Choix du shell, bash c’est parfait :

archlinux-18-550x308

Choix du chargeur de démarrage (bootloader), Grub un bon choix :

archlinux-19-550x304

Choix de l’utilitaire réseau, pour une interface graphique mieux vaut choisir NetworkManager :

archlinux-20-550x306

Si connexion wifi, choisir oui :

archlinux-21-550x306

Pour installer un environnement bureautique, répondre oui :

archlinux-24-550x306

Choisir votre futur bureau, mon choix est le bureau KDE :

archlinux-25-550x304

Si vous comptez utiliser un pavé tactile répondre oui :

archlinux-29-550x306

Un gestionnaire de connexion c’est bien pratique :

archlinux-30-550x305

LightDM est un bon choix comme gestionnaire de connexion :

archlinux-31-550x307

Après récapitulatif des choix, appuyer sur la touche Entrée sur Installer pour exécuter l’installation :

archlinux-33-550x306

Pour activer le DHCP au démarrage de l’OS :

archlinux-35-550x305

Définir le nom de la machine puis le mot de passe root et ensuite créer un compte utilisateur :

archlinux-39-550x306

Installer des logiciels additionnels :

archlinux-44-550x306

Choisir dans les thématiques les logiciels additionnels (open ssh et serveur lemp pour ma part) :

archlinux-45-550x306

Sélectionner les logiciels liés à ce dépôt :

archlinux-47-550x304

Ajouter les paquets :

archlinux-48-550x305

Refaire ces manipulations pour le reste des logiciels additionnels de votre choix, une fois terminé sélectionner « Installer » et appuyer sur la touche Entrée du clavier :

archlinux-49-550x306

Une fois l’installation terminée, redémarrer le système :

archlinux-50-550x306

Une fois redémarré, ouvrir sa session sur votre pc and welcome :

image

Après deux semaines d’utilisation et paramétrage aux petits oignons, ça donne ça avec un bureau KDE. Les applets en bas à droite sont vraiment cools une fois que l’on a pigé le truc. J’ai ajouté des applets pour me donner des informations en direct sur mon débit, sur la température du CPU ainsi que le monitoring des processeurs et la consommation en temps réel des ressources. Vraiment sympa, allez encore pour le plaisir des yeux avec un beau thème Rick et Morty.

image--2-

Venons-en aux fenêtres avec Dolphin, thème black avec KDE sobre et efficace :

image--1-

Puis à mon thème Chromium, toujours le Rick & Morty style :

image--3-

Et pour conclure, je me suis amusé avec Pacman pour lequel j’ai désormais beaucoup de passion.

Ce gestionnaire de paquets est magique. J’ai commencé par installer la base :

  • Filezilla
  • Libre office
  • Virtualbox
  • Atom (éditeur)
  • Bluefish (éditeur)
  • Wireshark
  • VLC

Puis la base pour travailler avec le terminal :

  • nmap
  • wget
  • curl
  • yaourt
  • python
  • pip
  • ssh
  • heroku-cli
  • fish
  • nodejs
  • npm
    ….

Puis j’ai installé le bon vieux Glances pour pouvoir rapidement superviser mon système et ses performances :

image--4-

Le résultat toujours trop cool depuis le terminal, pour y parvenir j’ai commencé par installer Pip :

image--5-

Puis j’ai poursuivi en installant Glances depuis Pip :

image--6-

Et voilà le travail ! Arch est vraiment la meilleure distribution Linux, pas un bug, rapide, souple, agréable et performante.

Mon nouveau wiki de chevet :

https://wiki.archlinux.fr