/ Linux

Les astuces sous Archlinux

Astuces Pacman

Synchronisation de la base de paquets

Cette opération met à jour la liste des paquets disponibles sur les miroirs :

pacman -Sy

Installation de paquets

Installation d’une liste de paquets :

pacman -S paquet1 paquet2

Si le paquet existe sous plusieurs dépôts, on peut éventuellement en préciser un :

pacman -S extra/paquet

Si vous avez l’archive d’un paquet sur votre disque :

pacman -U archivedupaquet.pkg.tar.xz

Ou même si vous avez le lien de l’archive, par exemple :

pacman -U https://www.archlinux.org/packages/core/i686/pacman/download/

Pour l’installation d’une liste de paquets depuis un fichier texte (un paquet par ligne) :

pacman -S - < pkglist.txt

Il est possible aussi de faire ainsi si le nombre de paquets n’est pas trop grand :

pacman -S $(cat pkglist.txt)

Mise à jour des paquets

Mise à jour suite à une synchronisation faite précédemment :

pacman -Su

Synchronisation puis, mise à jour :

pacman -Syu

Pour installer un nouveau paquet tout en mettant à jour le système :

pacman -Syu paquet_1

Suppression de paquets

pacman -R paquet1

Pour garder un système propre, il faut aussi supprimer les dépendances qui ne sont plus requises par aucun paquet :

pacman -Rs paquet1

Par défaut, les fichiers de configuration modifiés sont sauvegardés avec l’extension .pacsave. Pour ne pas les conserver :

pacman -Rsn paquet1

Nettoyer le cache des paquets

Pacman stocke les paquets téléchargés ici /var/cache/pacman/pkg/ et n’enlève pas automatiquement les versions anciennes ou désinstallées. Il faut donc vider régulièrement ce dossier pour éviter qu’il ne prenne une taille démesurée.

La commande suivante de pacman supprime tous les paquest non-installés du cache (anciennes versions ou non installées sur le système):

pacman -Sc

Une astuce totalement inutile et (peut-être) indispensable… mais vraiment trop cool.

Il existe une petite astuce avec Pacman que — j’en suis sûr — vous allez vous empresser de tester. Éditez le fichier « /etc/pacman.conf » et ajoutez l’option « ILoveCandy » dans la rubrique en dessous de « [options] » :

[options]
ILoveCandy

Vous obtiendrez par la suite une sortie de Pacman similaire au jeu du même nom lorsque vous mettrez votre système à jour.

image--8-

Utilisation Makepkg

Avant toute utilisation, il faut s’assurer d’avoir le groupe base-devel installé sur votre système, les dépendances appartenant à ce groupe sont implicites :

pacman -S base-devel
pacman-optimize

Pacman sauvegarde les informations correspondantes au paquets dans un ensemble de fichiers de petites tailles, afin d’améliorer les temps d’accès à ces fichiers, vous pouvez lancer:

pacman-optimize

Cette commande compresse puis décompresse la base de données de pacman, ça permet de rassembler les fichiers dans un même endroit physique, ce qui en théorie accélère l’accès.

Vous pouvez effectuer un ménage dans les paquets en cache avant de lancer la commande.